Les 4 étapes clés pour implémenter une CMDB

Insight

Les 4 étapes clés pour mettre en place un CMDB efficace : la planification, la collecte de données, la configuration et la maintenance continue.

CMDB planning illustration
CMDB planning illustration

Auteur

Matthieu BONNARD

Matthieu Bonnard

CEO

Durée

6 mn

Catégorie

Insight

Publié

12 févr. 2024

TLDR: Il y a 4 étapes clés pour mettre en place une CMDB efficace: planification et conception, collecte des données, configuration et personnalisation et enfin maintenance et gestion continue. Ces étapes sont essentiels au succès de la CMDB: une CMDB correctement renseignée doit permettre une meilleure planification de la stratégie de la DSI et de la gestion de projet associée.

Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec le concept de CMDB, vous pouvez lire cet article Qu'est-ce qu'une CMDB ?

Dans cet article nous allons voir comment Mama’s Little Bakery (MLB), premier producteur européen de cheesecakes, PME de 500 collaborateurs, démarre et met en place sa CMDB.

Cheesecake animation

Étape 1: Planification et conception

C'est parti ! La première étape pour mettre en place une CMDB, c'est de planifier et concevoir sa structure. Ça signifie qu'on doit définir les objectifs et les exigences de la CMDB, tout en identifiant les sources de données qui vont nourrir la base. Il faut aussi déterminer quels types d'éléments de configuration (CI) seront inclus dans la CMDB, comme les serveurs, les logiciels, les applications, les réseaux, et bien plus encore.

Pendant cette phase, il est important d'impliquer les parties prenantes clés, y compris les équipes de la DSI, les responsables métiers et les utilisateurs finaux, afin de garantir une adéquation entre la CMDB et les besoins de l'ensemble de l'organisation. Vous devrez également établir des processus de gouvernance pour assurer la qualité et l'intégrité des données de la CMDB.

Alors on invite qui au kickoff ?

- Le DSI, car c’est très probablement le sponsor de l’opération. La démarche de construction d’une CMDB le sert directement pour la bonne planification de sa stratégie IT.

- L’ Architecte ! (Enfin si vous en avez un …). On s’attend à ce que ce soit lui qui bosse le plus sur le sujet. Cependant il ne faudrait pas oublier les suivants.

- Les Chefs de projets. Qu’il soit Responsable métier ou chef de projet du déploiement d’un CRM, ce sont eux les sachants sur la couche applicative et métier.

- Les Ops. Dans l’équipe d’exploitation, on maitrise bien les composants techniques comme les serveurs, les bases de données et ils seront aussi capable de faire le lien entre avec les applications qui tournent dessus.

Chez MLB, une des parties les plus sensible sont les Ressources Humaines. D’un commun accord avec la direction, le DSI a décider de commencer par modéliser l’ensemble du SIRH du serveur jusqu’aux applications pour identifier les processus et applications les plus critiques. Les informations seront collectées depuis les outils techniques de la DSI (outils de monitoring, outils de gestion des incidents, VCenter…) mais aussi en lançant une collecte auprès des responsables métiers des processus RH (Recrutement, Gestion de la paie, Gestion administrative). La DSI se donne 3 mois pour réaliser ce projet.

Étape 2: Collecte des données

Une fois la planification terminée, vous pouvez passer à la collecte des données pour alimenter la CMDB. Cela peut impliquer l'intégration de données à partir de diverses sources, telles que les outils de gestion des incidents, les outils de gestion des changements, les outils de surveillance du réseau, les scans de configuration automatisés, etc.

Il est important de s'assurer que les données collectées soient précises, complètes et à jour. Pour ce faire, vous devrez nettoyer et normaliser les données avant de les importer dans la CMDB. La documentation des sources de données et des processus d'intégration est également essentielle pour garantir la traçabilité et la fiabilité des données.

On peut s’appuyer par exemple sur :

  • Une extraction de sa plateforme de supervision (Nagios, PRTG, Zabbix) : Vous aurez une bonne proportion des serveurs et équipements qui comptent dans le SI (ou alors, ils sont ne pas supervisés …)

  • Un inventaire RVTools pour faire un instantané de l’inventaire du vCenter. C’est assez classique mais cela fait du bien de le dire.

  • Un organigramme de l’entreprise : On en a tous vu un ! Et c’est le moment de capitaliser dessus pour définir les services métiers de l’entreprise et surtout les responsables de chacun.

Chez MLB, la phase de collecte des données est une étape cruciale. Après avoir défini les objectifs et les exigences de la CMDB, la DSI a développé un script Python pour collecter et rassembler toutes les données des sources précédemment identifiées dans fichier Excel. D’autre part, un formulaire Typeform a été envoyé à chacun des responsables métiers RH pour récolter la liste des applications utilisées pour réaliser l’ensemble de leurs tâches. Il s’agit d’un SI hybride : des applications home-mades et éditeurs hébergés sur un cloud privé mais aussi un ensemble d’applications SaaS.

Étape 3: Configuration et personnalisation

Une fois que les données ont été collectées, vous pouvez procéder à la configuration et à la personnalisation de la CMDB. Cela implique de définir les classes d'éléments de configuration (CI) et les relations entre elles, ainsi que de configurer les attributs et les valeurs pour chaque CI. Vous devrez également définir les règles de gestion des versions et des dépendances pour assurer l'exactitude des informations dans la CMDB.

Pendant cette phase, il est important de maintenir une approche itérative, en testant et en validant régulièrement la configuration de la CMDB pour s'assurer qu'elle répond aux besoins de l'organisation. Vous devrez peut-être également former les utilisateurs finaux et les administrateurs de la CMDB sur son utilisation et ses fonctionnalités.

Une fois les données récoltés, il s’agit maintenant de les modéliser dans la CMDB. Les données des formulaires ont été compilées et les données du script épurées et normaliser. Par choix de simplification, MLB a décidé que seule les processus, les applications, les serveurs et les réseaux seront représenter. Les middleware type Bus d’entreprise / ESB ne seront pas représentés dans la CMDB. Tout au long du processus d’intégration des données, le responsable envoie régulièrement une restitution aux responsables métiers pour validation.

Étape 4: Maintenance et gestion continue

Une fois que la CMDB est opérationnelle, il est crucial de mettre en place des processus de maintenance et de gestion continue pour garantir sa qualité et son utilité à long terme. Cela implique de surveiller et de mettre à jour régulièrement les données de la CMDB, de résoudre les erreurs et les incohérences, et de répondre aux changements dans l'environnement informatique de l'organisation.

Il est également important d'évaluer régulièrement l'efficacité de la CMDB en fonction des objectifs définis lors de la planification initiale, et d'apporter les ajustements nécessaires pour optimiser ses performances. La collaboration continue avec les parties prenantes et la mise en place d'une culture de gouvernance des données sont également essentielles pour assurer le succès à long terme de la CMDB.

Nous avons un processus de revue chez MLB, largement inspiré de la norme ISO9001. Alors dans le plan de contrôle, nous avons prévu de réviser le contenu de la CMDB mensuellement. Lorsque le travail est suivi régulièrement l’effort de mise à jour n’est pas si grand et nous avons constitué nos différentes “vue” sur le SI pour identifier les dernières modifications (VM crées il y a moins d’1 mois, nouvelles applications dans le SSO Azure, etc.)

That’s it !

La mise en place d'une CMDB efficace nécessite une planification minutieuse, une collecte de données précise, une configuration soignée et une gestion continue. En suivant ces quatre étapes clés, vous pouvez vous assurer que votre CMDB est bien conçue et qu'elle constitue un outil précieux pour la gestion IT de votre organisation.

Cartographiez simplement vos applications

Cartographiez simplement vos applications